Quand et comment refaire sa plomberie ?

Pour identifier les travaux plomberie nécessaires à réaliser, vous pouvez inspecter vous-même vos conduits comme vous pouvez également faire appel à un plombier professionnel.

Comme tous les autres composants de votre maison, les tuyaux et autres conduits vieillissent également. Il faut régulièrement les entretenir. Souvent oubliée, la plomberie nécessite un sérieux coup d’œil pour identifier les éventuels problèmes, présents ou futurs. Sans être un professionnel, vous pouvez vous-même identifier les signes avant-coureurs pour éviter les catastrophes et les inondations. Certains des travaux sont faciles à effectuer. Tout bricoleur pourrait en venir à bout. Mais il existe des travaux plus conséquents, vous n’avez d’autres choix que de faire appel au service d’un pro.

refaire sa plomberie : les signes qui ne trompent pas

Chez vous, ou lorsque vous visitez une maison à acheter, ouvrez bien les yeux, car il y a des signes qui ne trompent pas. D’abord, il y a la fuite évidente. Lorsque votre salle de bain ou votre cuisine est inondée, il s’agit évidemment d’un problème de plomberie. Si la maison n’est pas alimentée, il reste tout de même les traces d’écoulement qui forment des rouilles sur les tuyaux métalliques. Pour les autres conduits en PVC ou PER, ils sont moins visibles. La seule solution est d’activer l’alimentation. Pour les tuyaux encastrés, la présence de trace et de moisissures le long du mur vous laisse entrevoir des travaux de plomberie.

Il se peut également que vous ayez déjà fait des travaux antérieurement. Habituellement, ce sont les mêmes problèmes qui reviennent. Vérifiez que les soudures ou les colles n’ont pas cédé avec le temps. Si c’est le cas, il faudra envisager de refaire votre plomberie, en partie ou en totalité.

Un problème de plomberie qui dure va générer une odeur de moisi dans la pièce concernée. Cela peut être une fuite de tuyau ou une évacuation bouchée. Pensez à vérifier leur état dès que vous sentez une odeur bizarre liée à l’humidité.

refaire sa plomberie : les travaux que vous pouvez faire

Pour les évacuations bouchées et les fuites apparentes, vous pouvez facilement les réparer. Il existe des kits de débouchage avec un mode d’emploi facile à utiliser. Vous pouvez utiliser la bonne vieille méthode du déboucheur pour améliorer la plomberie douche, que vous pouvez coupler avec les produits de débouchage disponibles dans tous les magasins de bricolage et les supermarchés. Pour les fuites, des colles sont disponibles pour les colmater de façon définitive ou provisoire. Avec les outils nécessaires, il vous est aussi possible de remplacer une partie de votre plomberie pour baignoire, à condition d’avoir la forme et la volonté. En tout cas, réaliser vous-même ces travaux peut vous faire faire une économie considérable.

Les travaux qui nécessitent l’intervention d’un pro

Malgré toute votre volonté, il y a des travaux que vous ne pourrez jamais faire vous-même et qui nécessitent un budget spécial. La plomberie au plafond étant difficile d’accès, il serait plus opportun de la laisser à un plombier professionnel. Les tuyaux encastrés nécessitent des connaissances, à la fois en plomberie et en maçonnerie. C’est d’autant plus utile lorsque les fils électriques sont également encastrés. Vous éviterez tout risque d’électrocution, ou juste pour ne pas abîmer votre circuit électrique. Lorsque vos conduits sont relativement anciens, pensez à la rénovation plomberie totale pour éviter les problèmes à répétition. Sachez qu’il existe des aides provenant des allocations sociales pour les travaux d’amélioration. Vous pouvez demander les informations utiles auprès de votre caisse mutuelle ou votre commune pour en profiter.

bernard

Leave a Reply

Your email address will not be published.