Fuite d’eau, que faire ?

C’est toujours au moment inopportun que les problèmes de plomberie vous tombent dessus. Les fuites, c’est dans 75% des cas le problème qui survient. Pour ne pas risquer l’inondation, il faut réagir rapidement. Avant tout, pour éviter la propagation des eaux chez vous, coupez l’arrivée d’eau avec la vanne d’alimentation principale. En cas de besoin, coupez également l’électricité. Vous pourrez travailler en toute quiétude, sans peur d’électrocution. Cela étant fait, procédez maintenant par étape et suivant les cas de figure de fuite d’eau maison.

Robinet qui fuit, problème de joint

C’est le premier cas de figure et la fuite d’eau robinet est visible sans grande difficulté. Cela peut être dû à des saletés incrustées sur le joint. Remettez l’alimentation et envoyez l’eau au maximum pendant 10 secondes et fermez le robinet. Si le problème persiste, il faut procéder au changement de joint. Pour ce faire, dévissez la tête du robinet pour atteindre le joint défaillant et procédez à son remplacement. Changez le joint par un joint du même type et de même dimension. Votre problème devrait être résolu. Sinon, il faudra envisager le remplacement de tout le robinet.

Fuite avec le WC, réglage du flotteur

La fuite d’eau WC est liée la plupart du temps avec le système qui contrôle la chasse d’eau. Il est possible que l’eau déborde à cause du flotteur qui se détend avec le temps. Dans ce cas, vous pouvez le régler pour solutionner la fuite de chasse d’eau. Déposez le bouton qui actionne la chasse et enlever le couvercle pour atteindre le mécanisme. Sur le flotteur, vous avez une vis pour régler la hauteur et le tour est joué. Vérifiez ensuite si le réglage a réussi à arranger le problème. S’il s’agit du joint, vous allez devoir remplacer, ou le joint ou tout le mécanisme. Si vous êtes bricoleur, vous pourrez le faire vous-même en achetant les pièces de rechange chez votre quincaillier. Mais ne vous trompez pas avec les références. Si cela vous semble trop difficile, faites appel à un professionnel.

Canalisation et tuyauterie, colmatage provisoire

Un autre problème fréquent, c’est la fuite de canalisation d’eau. Elle s’accompagne souvent d’odeur nauséabonde. Pour identifier précisément la fuite, utilisez un colorant alimentaire et versez-en dans l’évier ou le lave main concerné. La fuite se marquera d’elle-même. Vous pouvez colmater la brèche à l’aide d’une bande anti fuite. Suivez juste les instructions détaillées qui l’accompagnent. Vous pouvez aussi utiliser du mastic de rebouchage, à étaler sur la partie endommagée. Attention, prenez votre temps et attendez que le mastic soit bien dur avant de réutiliser l’évier ou le lave main. Il s’agit bien évidemment d’une solution provisoire, jusqu’à ce que vous puissiez remplacer le tuyau d’évacuation.

Ces rebouchages peuvent également s’appliquer aux tuyaux d’alimentation. Mais avec la pression de l’eau, les bandes, tout autant que le mastic, ne risquent pas de tenir longtemps. Le plus vite possible, faites appel à un plombier pour qu’il répare le tuyau percé afin d’éviter de revivre une nouvelle fuite d’eau salle de bain. En outre, veillez à bien entretenir vos canalisations pour éviter les mauvaises surprises fréquentes.

bernard

Leave a Reply

Your email address will not be published.