Entretenir sa plomberie soi-même

Si les gros œuvres nécessitent toujours de faire appel à un professionnel, certains petits travaux de plomberie sont tout à fait à votre portée. Au lieu d’appeler à chaque fois un plombier pour un tuyau bouché ou des petites odeurs, nous vous dévoilons quelques petites astuces plomberie du Weekend.

Le débouchage, tout ce qu’il y a de plus facile

Vous n’aurez pas besoin de grand-chose pour combattre les canaux bouchés. IL vous suffit d’avoir dans votre placard de l’ammoniaque. Prenez en un verre et mélangez-le avec de l’eau. En général 5 ou 6 verres d’eau suffit. Versez la solution là où c’est bouché. Laissez agir quelques 3 ou 4 minutes et faites couler l’eau en abondance. Normalement, les détritus qui ont bouchés votre évier ou votre lavabo devraient partir. Si vous n’avez pas d’ammoniaque, vous pouvez également utiliser du vinaigre blanc. Cette fois, mélangez le avec de l’eau chaude et ajoutez environ 250g de sel pour 25ml de vinaigre. Cela débouchera tout en enlevant les mauvaises odeurs. Bien sûr vous pouvez aussi utiliser la ventouse. Quand ces solutions n’arrivent toujours pas à bien évacuer l’eau, il y a une autre solution. Prenez la pompe de votre matelas ou de votre vélo. Utilisez-la pour souffler dans la canalisation récalcitrante. L’air à haute pression devrait pouvoir repousser les saletés qui s’accrochent aux parois.

Partir à la chasse aux fuites

Partir à la chasse aux fuites n’est pas ce qu’il y a de plus agréable mais il faut le faire, à la fois pour lutter contre le gaspillage et pour réaliser de l’économie. D’abord, il faut voir là où ça fuit. Habituellement, c’est la chasse d’eau qui est la plus difficile. Pour connaitre si elle fuit, mettez du papier dans vos toilettes sans l’immerger. S’il se mouille, c’est que vous avez une fuite. Peut-être qu’il y a de la saleté sur le joint. Pour essayer de l’enlever, tirez la chasse avec un bon coup et maintenez l’eau pour créer de la pression. Il est possible que le réservoir soit également trop plein. Pensez à réglez le flotteur pour stopper à bon niveau l’adduction. Ce n’est que si ces solutions échouent que vous pourrez envisager le remplacement de tout le mécanisme. Pour les robinets, il peut aussi s’agir de calcaire qui s’amasse sur les joints. La solution est toujours d’utiliser la pression. Ouvrez votre robinet à fond et laissez l’eau couler pendant quelques secondes à grande vitesse. Lorsque vous refermerez, tout devrait rentrer dans l’ordre. Par contre, si la fuite revient, alors c’est que votre robinet a réellement un problème. Sans doute qu’il est temps de le changer. Pour les canalisations et évacuations, les fuites sont aussi fréquentes. Avant de pouvoir les colmater, il faut savoir où est-ce que ça fuit. Rien de plus facile. Prenez un colorant alimentaire, différent de la couleur de votre tuyauterie. Versez-en généreusement dans les évacuations. Il vous sera plus facile de trouver la source de la fuite. Utilisez ensuite la bonne colle pour stopper la fuite. Et voilà nos quelques conseils plomberie, à vous de jouer. Il n’est pas difficile d’entretenir sa plomberie soi-même !

 

bernard

Leave a Reply

Your email address will not be published.