serrurier lyon (1)
Les infos clés

Serrurier Lyon : le marché des serruriers à Lyon en 2017

L’année touchant bientôt à sa fin, il est temps de faire le bilan sur le marché des serruriers à Lyon. 2017 a confirmé la prospérité de ce secteur dans la capitale des Gaules. En effet, diverses start-ups dédiées à la serrurerie ont vu le jour. Les choses évoluent également concernant la lutte contre les arnaques.

Serrurier Lyon : les start-ups de serrurerie fleurissent en 2017

Le secteur de la serrurerie à Lyon évolue avec le nouveau mode de vie des usagers. Ce marché évolue donc vers l’ubérisation des services, un processus déjà en marche dans d’autres domaines :

  • Le transport avec Uber qui est d’ailleurs à l’origine de « ubérisation »
  • L’hébergement avec Airbnb

Trouver un serrurier Lyon (comme ici) implique donc désormais le recours à internet via ces start-ups spécialisées.

Leur fonctionnement se base sur un schéma commun qui consiste à mettre directement les usagers en relation avec un serrurier Lyon. La prise en charge est très rapide et la prestation sur-mesure. Étant donné l’exigence des consommateurs et leur préférence pour les bons rapports qualité/prix, la concurrence est rude dans ce domaine. Les enseignes désireuses de sortir du lot proposent donc des prestations de qualité.

La possibilité d’intervenir 7 jours sur 7 et 24h sur 24 est le premier atout mis en avant parce que les interventions d’urgence peuvent survenir à tout moment. La transparence des tarifs et la gratuité du devis (dont vous trouverez tous les détails ici) sont également très appréciées. En effet, les serruriers sérieux sont très à cheval sur ce genre de détails. Et les arnaques liées au dépannage à domicile concernent surtout le coût parce que les arnaqueurs ne sont pas clairs sur ce point.

D’autre part, la notoriété des sociétés de serrurier Lyon repose beaucoup sur les avis des clients satisfaits. Elles ont donc tout intérêt à garantir une qualité premium à chaque intervention parce que les potentiels nouveaux clients sont toujours à l’affût de ces avis positifs.

Serrurier Lyon 2017 : bientôt la fin des haricots pour les serruriers peu scrupuleux

Le secteur du dépannage à domicile est souvent associé à l’arnaque et la serrurerie à Lyon n’est malheureusement pas exclue. Une étude spécifique a été réalisée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (ou DGCCRF). Il s’avère donc que plus de la moitié des entreprises de dépannage à domicile sont irrégulières face aux dispositifs légaux.

L’étude en question a été réalisée dans les grandes agglomérations de France et Lyon est concernée au même titre que Paris, Lille, Bordeaux ou encore Marseille et d’autres grandes villes. Cet état de fait freine de nombreux usagers dès qu’il est question de faire venir un serrurier Lyon chez eux. Ils craignent à juste titre les publicités mensongères, les pratiques commerciales agressives et les situations d’abus de faiblesse dans le cadre d’une urgence en serrurerie.

En tout cas, les entreprises de serruriers professionnels veulent changer les choses. La création des start-ups dédiées mentionnées plus haut est un pas de plus vers l’éradication efficace et durable de ces pratiques douteuses.

Le marché de la serrurerie à Lyon a connu certaines évolutions en 2017. Le lancement de start-ups spécialisées en serrurerie permet au marché lyonnais de lutter contre les arnaques. Celles-ci sont en effet de véritables fléaux pour le secteur du dépannage à domicile. En tout cas, vous pourrez lire ici que la serrure assure la sécurité de votre logement. Faire appel à un serrurier Lyon professionnel et fiable est donc de rigueur quand c’est nécessaire.

serrure okidokeys
Serrurerie & innovation

Serrure connectée : que dire de la serrure d’Okidokeys ?

La finalité d’une serrure est de rendre notre domicile inviolable. Par paresse ou par peur de perdre nos jeux de clefs, ou tout simplement pour plus de pratique,  nous nous orientons dorénavant vers la nouvelle technologie. C’est devenu presque une évidence que même le géant Vachette y décèle l’avenir. Dans la même catégorie, le français Okidokeys entend, ou entendait également tirer son épingle du jeu. Seulement, des tests ont démontré que l’efficacité tant affirmée est loin d’être au rendez-vous. Retour sur le démontage en règle de la serrure d’Odikodeys.

serrure d’Okidokeys, une serrure connectée pas tout a fait au point

Les fabricants rivalisent entre eux pour garantir une inviolabilité sans faille, avec des systèmes quasi-militaires. Mais Digital Security a perçu les failles qu’il qualifie même d’aberrant dans celui d’Odikodeys lorsqu’il a dévoilé le code source qui serait trop basique et accessible. Même un informaticien peu expérimenté n’aura que peu de mal pour venir à bout d’un système de verrouillage et déverrouillage de la marque. Idem pour les mots de passe, ils seraient possible de les craquer puisqu’ils sont accessibles via le serveur web. Le code PIN annoncé indéchiffrable, quant à lui, ne résisterait que quelques secondes. En effet, annoncé à 256 bits, il ne serait qu’à 14 bits. 10 000, devrait être le nombre de tentatives nécessaire pour venir à bout de votre code PIN. Ces révélations ont complètement discrédité les belles promesses du fabricant, précipitant ce dernier à la faillite. Mais elles donnent surtout froid dans le dos et remettent en cause de nombreuses serrures similaires.

serrure connectée, Somfy redonne l’espoir

Les utilisateurs qui ont opté pour les serrures d’Odikodeys peuvent souffler après la reprise de l’entreprise par Somfy. Le géant serrurier promet une migration en douceur vers la plateforme de gestion de l’entreprise pour assurer la continuité du service, mais surtout pour l’amélioration de celui-ci. Si l’avènement de l’Ios 10 semblait déjà problématique, le repreneur a tout mis en œuvre pour assurer la compatibilité. À leur lancement, le fabricant français avait d’ores et déjà annoncé la mise en place d’une passerelle pour commander à distance les serrures connectées. Ce projet a été maintenu et retravaillé par Somfy pour être prochainement intégré dans le programme Tahoma, l’un des atouts majeurs qui font la renommée du groupe actuellement.

Nous nous attendons bien évidemment à un remplacement progressif de tous les produits d’Odikodeys par ceux de Somfy. En tout cas, cette mésaventure ne devrait pas impacter sur les clients qui, dans cette histoire, sont les premières victimes. Jusque-là, beaucoup ont décidé de revenir à la bonne vieille méthode de la serrure à clef, plus facile à utiliser, moins cher avec le service serrurerie. La serrure connectée doit encore faire ses preuves pour gagner ses galons. Cependant, il ne faut pas croire que toutes les serrures innovantes n’en valent pas la peine !

serrure bloquée
Les infos clés

Serrure qui bloque, que faire ?

Quand bien même vous êtes la personne la plus vigilante au monde, vous n’êtes jamais à l’abri d’un oubli. Pressé de partir, vous pouvez oublier vos clés à l’intérieur et vous vous retrouvez avec une porte bloquée. Que faire dans ce cas ? Le mieux est de faire appel à un serrurier pour qu’il débloque votre situation. Mais dans certains cas, vous pouvez essayer quelques techniques pour ouvrir vous-même votre serrure bloquée.

Faire appel à un serrurier, lequel ?

Le service d’un dépanneur est toujours payant. Plus il sera éloigné de vous, plus son tarif risque d’exploser. Veillez donc à faire appel à un serrurier qui soit le plus près de chez vous. Ensuite, vous avez déjà sûrement reçu dans votre boite aux lettres ces tracts et prospectus qui vantent les services de serrurerie rapide. Choisissez celui qui présente toutes les garanties d’un travail aux normes. Vérifiez qu’il s’agit bien d’un professionnel, avec une autorisation de travail et un numéro de Siret. C’est la garantie d’un service complet avec des outils nécessaires, et surtout aux normes. Certains prestataires sont des novices qui pensent pouvoir réaliser ces travaux. Attention, ces derniers risquent juste de compliquer davantage votre situation. Le professionnalisme se vérifie également par la ponctualité de l’intervention. Si la publicité vante une intervention en moins de 15 min et qu’au bout de 30 min, le serrurier n’est toujours pas là, oubliez-le et faites-en appel à un autre. Le tarif dépend de votre serrure et de votre porte. Pour une porte blindée, votre devis peut atteindre les 150 ou 200 €. Dans certains cas, il faudra également remplacer votre serrure après l’intervention, pour votre sécurité. Le forçage a pu endommager le mécanisme de votre serrure, la rendant vulnérable. Il faudra prévoir en plus le prix d’une nouvelle serrure.

Quand et comment faire soi-même ?

Si vous avez une porte claquée ou une serrure bloquée avec clef à l’intérieur, il existe quelques astuces que vous pourrez essayer. Cela vous fera de l’économie, d’argent mais surtout de temps. D’abord, si vous avez la chance de trouver une feuille de radio, vous pouvez l’utiliser pour forcer votre serrure. Vous insérez la feuille entre le montant et la porte, juste au-dessus de la serrure. D’un coup sec, faites un geste vers le bas. Avec un peu de chance et une serrure fluide, vous arriverez à impulser sur le mécanisme pour ouvrir votre porte. Cette technique peut aussi marcher avec une carte de fidélité. Il faut juste qu’elle soit assez rigide tout en restant flexible comme la feuille de radio. Cette technique ne marche pas à tous les coups, et il faudra également votre patience pour répéter l’opération à plusieurs reprises. Si vraiment l’oubli se répète, prévoyez de laisser un double de votre clé à un voisin de confiance. L’ouverture de porte sera plus facile de cette façon. Autant que possible, restez vigilant. Oublier ses clefs à l’intérieur peut s’avérer très dangereux. Imaginez que vous ayez laissé quelques choses sur le feu, vous risquez un incendie.

 

serrurerie
Les infos clés

Comment choisir la serrure adaptée

Après avoir perdu votre clef, ou après avoir forcé votre porte, le premier réflexe est de changer de serrure. Il en existe des milliers de modèles, mais savez-vous vraiment toute l’importance du choix de la serrure ? Le choix dépend de plusieurs facteurs auxquels vous devez porter votre attention. D’abord, vous devez la choisir en tenant compte de votre contrat d’assurance. Vous devez ensuite choisir votre serrure en fonction de son efficacité. Nous vous apportons un petit guide pour vous y retrouver.

L’importance de la serrure pour son assurance

Il n’y a pas d’assurance sans garantie. En souscrivant une assurance cambriolage, votre assureur va vous demander d’effectuer les travaux nécessaires pour renforcer la sécurité. Entre dans ces considérations l’installation d’une serrure sécurisée aux normes. Votre contrat va disposer d’une clause spécifiant les niveaux de sécurité à adopter. Sachez que pour les niveaux M1 et A1, une seule serrure est suffisante. Si vous habitez dans un quartier à risque, les niveaux M2 et A2 nécessitent un double verrou ou une serrure à trois points. Plus le niveau augmente, plus la serrure doit être performante. Si vous ne respectez pas ces prescriptions, votre assureur refusera tout simplement de vous indemniser en cas d’effraction. A chaque signature, pensez à scruter toutes les clauses. Rappelons que le niveau M correspond aux maisons et le niveau A aux appartements.

Les points à connaitre avant de choisir

Il faut choisir selon le risque de votre quartier. Mais pour améliorer votre sécurité, une bonne SERRURERIE vous garantira de dormir mieux sur vos deux oreilles. Pensez à vérifier le niveau tel qu’exposé précédemment pour que vous ayez la serrure la mieux adaptée à votre assurance. Si vous optez pour une serrure électronique, il est préférable de se tourner vers une serrure qui propose un code long. Une console qui demande un code à 4chiffres cèdera plus rapidement qu’une console à 8chiffres. Les serrures digitales sont également plus performantes puisqu’elles reconnaitront uniquement vos doigts. Vous risquez moins de perdre la clef, d’oublier votre code.

plomberie de demain
Serrurerie & sécurité

Le plombier et la plomberie de demain

L’évolution de chaque métier est intimement liée à celle de la technologie, la plomberie sanitaire n’y déroge pas. L’innovation implique une adaptation et une mise à niveau constante du professionnel. La modernisation des équipements domestiques et des moyens, l’application de la domotique, la rationalisation des consommations, tous ces critères entrent dorénavant en compte. Mais même si les nouvelles technologies en plomberie deviennent de plus en plus complexes, elle n’échappe pas à l’œil vigilant du plombier.

Les nouvelles technologies en plomberie

La mission du spécialiste consiste essentiellement à installer la tuyauterie de la maison, les appareils sanitaires, les baignoires, l’eau chaude etc. Viennent aussi la réparation des fuites et autres dispositifs tels que les chaudières. Le plombier réalise toujours les mêmes travaux. Mais avec plus de difficulté qu’avant.

La technologie appliquée propose des systèmes d’adduction intelligente afin d’optimiser la consommation de chaque foyer. L’électronique y met son empreinte pour minimiser les pertes. Des capteurs rendent plus intelligents nos robinets.

Afin de préserver nos ressources naturelles, nous devons  diminuer notre consommation en eau et en électricité. C’est tout l’avenir de l’Homme qui en dépend. En effet, avec le réchauffement climatique, nos réserves en eau s’amenuisent progressivement.

La seule solution est la rationalisation. C’est à dire,  la prise de conscience collective sur la nécessité d’ajustement des modes de vie en général. Et, une meilleure manière de d’exploiter  l’eau en particulier. Mais monsieur tout le monde n’a pas toujours le temps d’y penser. C’est pourquoi le plombier a le devoir de restreindre autant que possible les pertes inutiles.

Nouvelles technologies en plomberie, nouvelles règles

Le robinet classique s’efface pour faire place au robinet électronique. Ils sont dotés de multiples capteurs qui leur permettent de se déclencher et s’arrêter. Le seul fait que vous sortez de votre salle de bain va stopper le remplissage de votre baignoire. C’est à la fois une lutte contre le gaspillage (contre les fuites d’eau également). Et,  une mesure de sécurité élémentaire. Chauffe-eau, WC, tout est dorénavant équipé électroniquement.

Des commandes vocales, des sièges mécanisées qui se lèvent et se rabattent automatiquement. La chasse d’eau qui se déclenche intelligemment. Tout cela offre un grand confort d’utilisation. Tous ces nouveaux matériels doivent être maîtrisés par le plombier, au niveau installation et  réparation.

Mais il n’y a pas que l’électronique qui a fait évoluer le métier. Les outils ont également été perfectionnés.

Des colles à la jointure jusqu’aux gainages.  Les nouveaux systèmes de gainage offrent un gain de temps considérable. Pourquoi? Parce que parfois, les réparations ne suffisent pas, et il devient plus nécessaire de changer toute la tuyauterie.

Le système de filtrage permet de réduire l’impact du calcaire sur les mitigeurs de la douche ou sur le bord de votre évier et lavabo.

La plomberie, une entreprise dans l’air du temps

Etre plombier était un métier artisanal autrefois. Ce statut est désormais dépassé. Il ne suffit plus de se munir de sa petite mallette ou boite à outils pour réaliser les travaux. Il faut être suffisamment équipé pour répondre à toutes les exigences, depuis l’intervention rapide à l’application d’une solution sur mesure. La plomberie est  désormais en entreprise qui va de paire avec l’high tech. Vous voulez percer en tant que  plombier professionnel?  Soyez multitâche lorsque vous intervenez sur un chantier. Devenir un  véritable pilier de la construction contemporaine est votre challenge.

dépanneur ideal
Le dépanneur idéal

A la découverte du métier de serrurier professionnel !

En quelque sorte, le serrurier est celui qui a la clef de toutes les portes. Il est celui qui pose, dépose et remplace les serrures, pendant les constructions ou en tant que dépanneur. C’est celui à qui on fait appel lorsque les portes font la forte tête. Mais son savoir-faire ne s’y limite pas. Pour un travail soigné, il maîtrise également tous les œuvres de menuiserie, bois et métallique. Petit zoom sur ce métier.

Les rôles du serrurier Professionnel

Le métier de serrurier se combine avec celui de métallier. Il sera tenu de la fabrique et de l’entretien de toute œuvre métallique, que ce soit porte, portail, mais aussi tout ce qui est ferronnerie comme les escaliers. Il doit savoir manier avec perfection toutes les machines, industrielles et artisanales ; perceuse, ponceuse, poste de soudure. Il est touche à tout mais est professionnel en tout. Tous ces savoirs sont impératifs puisqu’il intervient sur des portes tant en bois qu’en métal. D’ailleurs, la construction utilise davantage le métal comme base que le bois. C’est à la fois pratique, sécuritaire et soucieux de l’environnement. Un serrurier professionnel doit être un bon métallier et pouvoir garantir tous les travaux disposition. Il consacre également une bonne partie de son temps à l’amélioration de la sécurité et de la performance énergétique des foyers. Pose de store, de doubles vitrages, de système de verrouillage automatisé, ces taches entrent naturellement dans les fonctions de l’artisan serrurier. Il ne faut pas oublier la tâche première qui est le dépannage en urgence.

Devenir serrurier professionnel, comment faire ?

Vous pouvez commencer votre formation de serrurier après la 3ème. Vous effectuerez une formation pratique de 2 ans pour acquérir un CAP. Si vous avez le bac, vous pouvez faire votre BTS. Dès l’obtention de votre diplôme, vous pouvez de suite pratiquer. La meilleure façon de démarrer est de trouver un poste de serrurier métallier au sein d’une équipe de BTP. Mais si vous soulez vraiment acquérir de l’expérience, le passage en atelier est un tremplin avant de voler de ses propres ailes.

Se lancer dans l’entreprise de serrurerie, le parcours
Ce n’est jamais simple et le marché tend à être saturé, surtout dans les grandes villes. Le mieux est de lancer sa petite entreprise en agglomération, et pourquoi pas en compagne. Si vous avez pourtant déjà réussi en tant que serrurier dans le secteur du BTP avec plusieurs chantiers, vous pouvez utiliser ces succès à votre compte. Se forger un nom, c’est la clef pour commencer son aventure entrepreneuriale. Une petite formation en marketing n’est jamais de trop pour réussir son approche commerciale. La route est longue, mais, qui ne tente rien n’a rien. Bonne chance.