outil du plombier
Outils au cas où

L’équipement du plombier

Comme tout bricolage, la plomberie nécessite un équipement plus ou moins complet, certains étant absolument nécessaire tandis que d’autres facultatifs, mais toujours utiles. Que doit-on trouver dans la boite à outil d’un plombier, ce dossier vous présente tous les éléments que vous pouvez ou devez y trouver, depuis les tournevis et différents clefs aux chalumeaux lorsque vous vous attaquez à une installation au complet.

LES OUTILS DU PLOMBIER : LES BASIQUES

Ce sont les mêmes que pour un bricoleur, à savoir un jeu de tournevis, plat et cruciforme, la clé à molette pour que vous puissiez bien tout serrer, la scie pour ajuster la longueur de votre tuyauterie, et enfin la colle pour la jointure. Mais il ne faudrait pas oublier le mètre-ruban, et le niveau.

Commençons par le tournevis, c’est sans nul doute le premier outil dont vous devez disposer, de différentes tailles et de différentes formes. Sachez qu’il ne vous sert pas qu’à visser, même si c’est sa destination première. Vous l’utiliserez dans de nombreuses circonstances, jusqu’à curer votre canalisation s’il le faut, une petite astuce plomberie. Le plus important, c’est le tournevis plat. Mais l’idéal est d’avoir au moins les deux formes principales, plates et cruciformes. Les vis dits parker, sont difficiles à ouvrir avec une tête plate sans risquer d’abîmer le vis.

Il y a ensuite la clef à molette. C’est une clef plate ajustable. Elle sert pour les boulons et écrous de 4mm à 23mm, voire plus. Au lieu d’avoir tout un trousseau de clefs, lourdes et qui se dispersent facilement, une clef à molette suffira, c’est plus pratique. Les clefs Allen et étoiles sont aussi indispensables. Vous ne savez jamais sur quel genre de boulons vous allez tomber.

La scie est l’outil que vous devez ensuite vous procurer. Vous aurez besoin de faire quelques découpes pour obtenir la longueur de tuyau nécessaire, qu’il soit en cuivre ou en plastique. Mais au lieu d’utiliser la scie à métaux classiques, vous pouvez utiliser une coupe-tube spécialement faite pour la tuyauterie PER et PVC.

Enfin, pour éviter une fuite d’eau WC ou toute autre fuite, une bonne colle peut faire l’affaire. Il existe différentes colles, mais la colle joint serait l’idéal. En cas de réparation, vous pourrez toujours décoller les parties avec un peu de chaleur.

LES OUTILS DU PLOMBIER PROFESSIONNELS

Tous les outils basiques se retrouvent naturellement dans le coffret du plombier professionnel.

Pour procéder à une installation ou une réinstallation au complet, vous devez disposer d’un chalumeau. Cela peut sembler exagéré, pourtant, chauffer la tuyauterie est élémentaire. De différentes tailles, votre choix dépend du chantier auquel vous vous attaquez. Ajoutez dans votre coffret la pince à sertir pour les bagues. Il ne faudrait pas oublier la perceuse. Prenez un modèle multifonction pour alléger votre boite à outils autant que possible. Vous pourrez à la fois percer, meuler et parfaire la finition. Pour une canalisation encastrée, vous aurez besoin de quelques outils de maçonnerie, comme le burin et la tourelle. Prévoyez également un peu de plâtre, ce n’est jamais agréable de voir un mur abîmé. Soyez consciencieux et soignez la finition.

Cependant, sachez qu’ il existe quelques tâches que vous pouvez effectuer sans être un professionnel. Il est effectivement possible d’entretenir sa plomberie soi-même!  Plus vous aurez d’outils, plus facile sera votre tâche. N’hésitez pas à compléter petit à petit vos instruments.

Pour le professionnel, il vaut mieux avoir un équipement au complet et réactualiser continuellement ses connaissances sur les nouvelles technologies en plomberie. Vous serez plus à même de tout faire, rapidement et efficacement !