plomb
Confort & plomberie

Quand et comment refaire sa plomberie ?

Pour identifier les travaux plomberie nécessaires à réaliser, vous pouvez inspecter vous-même vos conduits comme vous pouvez également faire appel à un plombier professionnel.

Comme tous les autres composants de votre maison, les tuyaux et autres conduits vieillissent également. Il faut régulièrement les entretenir. Souvent oubliée, la plomberie nécessite un sérieux coup d’œil pour identifier les éventuels problèmes, présents ou futurs. Sans être un professionnel, vous pouvez vous-même identifier les signes avant-coureurs pour éviter les catastrophes et les inondations. Certains des travaux sont faciles à effectuer. Tout bricoleur pourrait en venir à bout. Mais il existe des travaux plus conséquents, vous n’avez d’autres choix que de faire appel au service d’un pro.

refaire sa plomberie : les signes qui ne trompent pas

Chez vous, ou lorsque vous visitez une maison à acheter, ouvrez bien les yeux, car il y a des signes qui ne trompent pas. D’abord, il y a la fuite évidente. Lorsque votre salle de bain ou votre cuisine est inondée, il s’agit évidemment d’un problème de plomberie. Si la maison n’est pas alimentée, il reste tout de même les traces d’écoulement qui forment des rouilles sur les tuyaux métalliques. Pour les autres conduits en PVC ou PER, ils sont moins visibles. La seule solution est d’activer l’alimentation. Pour les tuyaux encastrés, la présence de trace et de moisissures le long du mur vous laisse entrevoir des travaux de plomberie.

Il se peut également que vous ayez déjà fait des travaux antérieurement. Habituellement, ce sont les mêmes problèmes qui reviennent. Vérifiez que les soudures ou les colles n’ont pas cédé avec le temps. Si c’est le cas, il faudra envisager de refaire votre plomberie, en partie ou en totalité.

Un problème de plomberie qui dure va générer une odeur de moisi dans la pièce concernée. Cela peut être une fuite de tuyau ou une évacuation bouchée. Pensez à vérifier leur état dès que vous sentez une odeur bizarre liée à l’humidité.

refaire sa plomberie : les travaux que vous pouvez faire

Pour les évacuations bouchées et les fuites apparentes, vous pouvez facilement les réparer. Il existe des kits de débouchage avec un mode d’emploi facile à utiliser. Vous pouvez utiliser la bonne vieille méthode du déboucheur pour améliorer la plomberie douche, que vous pouvez coupler avec les produits de débouchage disponibles dans tous les magasins de bricolage et les supermarchés. Pour les fuites, des colles sont disponibles pour les colmater de façon définitive ou provisoire. Avec les outils nécessaires, il vous est aussi possible de remplacer une partie de votre plomberie pour baignoire, à condition d’avoir la forme et la volonté. En tout cas, réaliser vous-même ces travaux peut vous faire faire une économie considérable.

Les travaux qui nécessitent l’intervention d’un pro

Malgré toute votre volonté, il y a des travaux que vous ne pourrez jamais faire vous-même et qui nécessitent un budget spécial. La plomberie au plafond étant difficile d’accès, il serait plus opportun de la laisser à un plombier professionnel. Les tuyaux encastrés nécessitent des connaissances, à la fois en plomberie et en maçonnerie. C’est d’autant plus utile lorsque les fils électriques sont également encastrés. Vous éviterez tout risque d’électrocution, ou juste pour ne pas abîmer votre circuit électrique. Lorsque vos conduits sont relativement anciens, pensez à la rénovation plomberie totale pour éviter les problèmes à répétition. Sachez qu’il existe des aides provenant des allocations sociales pour les travaux d’amélioration. Vous pouvez demander les informations utiles auprès de votre caisse mutuelle ou votre commune pour en profiter.

installation de robinet
Confort & plomberie

Comment installer son robinet ?

Que ce soit pour un bâtiment d’habitation que pour un bâtiment administratif, toute construction ne peut être séparée d’une salle d’eau ou d’une cuisine. La plomberie est donc l’un des éléments fondamentaux d’un habitat. Quelques fois, une famille souhaite remplacer son robinet usé ou seulement le changer en un autre beaucoup plus moderne et tendance.

De plus, étant donné de l’évolution de la technologie actuelle, un large choix de robinet est proposé aux clients afin qu’ils choisissent le meilleur pour sa maison, selon son budget. Que ce soit à la cuisine ou dans les salles d’eau, le robinet assure également l’esthétique de la pièce.

Si vous souhaitez remplacer votre robinet, vous devrez tout d’abord démonter l’existant. Quelques techniques vous sont montrées pour que vous puissiez vous-même démonter et installer votre robinet.

Démonter soi-même son robinet

Dans la plupart du temps, le démontage d’un robinet n’est pas une tâche difficile pour une personne particulière. Avant d’effectuer le démontage d’un robinet, vous êtes tout d’abord invités à couper l’eau à son arrivée de votre maison. Ensuite, il est également indispensable de faire retomber la pression de vos canalisations en ouvrant un de vos robinets.

Une fois que vous constatez que l’eau ne coule plus, vous pourrez le refermer. Les préparations finies, vous entamez maintenant au démontage de l’appareil. Pour se faire, en premier lieu, enlevez les écrous qui fixent les flexibles aux conduites d’arrivée d’eau. En second lieu, utilisez votre tournevis pour enlever la vis fixant la tige de commande avec la bonde à rotule.

Surtout, tâchez de ne pas perdre cette vis, vous en aurez besoin pour la nouvelle installation. Après avoir enlevé la tige de commande de la bonde, vous devrez détacher le robinet de sa fixation à l’aide de votre clé mollette. Une fois que le robinet n’est plus fixé à votre évier, vous pourrez la détacher facilement. Il est toujours mieux de bien nettoyer les surfaces de l’emplacement du robinet à cause des saletés ou des tartes qui y sont restées. En effet, démonter un robinet nécessite l’utilisation de quelques matériels.

Pour tout souci, n’hésitez pas à contacter votre plombier, il restera à votre écoute pour tout type de demande. En demeurant à Paris, vous pourrez facilement faire appel à votre plombier Paris 15, il vous rejoindra afin de vous apporter le maximum d’aide nécessaire.

Installer soi-même son robinet

Avant toute installation, vous êtes conseillés de couper l’arrivée de l’eau. Pour que votre nouveau robinet soit bien compatible, n’effectuez aucune erreur en prenant les mesures des canalisations. N’oubliez pas également l’installation des filtres pour que votre mitigeur soit protégé des impuretés.

Il est préférable que vous utilisiez les raccords excentrés pour éviter tout problème sur les entraxes pendant votre installation. Vous pourrez rencontrer une large gamme de mitigeurs dans vos magasins tels que les mitigeurs avec un capteur ou en cascade. Pour votre nouvelle installation, tout d’abord, travaillez sur l’assemblage du robinet mitigeur, en reliant tous les éléments qui le constituent.

Après avoir relié l’évier et le robinet par leur joint, vous pourrez facilement mettre le mitigeur dans son emplacement. N’oubliez pas la pose d’un système de protection pour que votre lavabo ne soit pas détérioré dans quelques mois. Enfin, raccordez votre robinet mitigeur à l’alimentation en eau.

Toutefois, si vous souhaitez obtenir un conseil sur le choix de votre robinet ou sur son installation, choisissez une équipe expérimentée qui vous accompagnera à tout moment. Faites appel à vos plombiers le plus proches de chez vous. Vous êtes à Paris ? Le plombier à Paris 15 est entièrement à vous. Pour tous travaux de plomberie, cet artisan restera à chaque instant à votre écoute.

fuite d'eau
Confort & plomberie

Fuite d’eau, que faire ?

C’est toujours au moment inopportun que les problèmes de plomberie vous tombent dessus. Les fuites, c’est dans 75% des cas le problème qui survient. Pour ne pas risquer l’inondation, il faut réagir rapidement. Avant tout, pour éviter la propagation des eaux chez vous, coupez l’arrivée d’eau avec la vanne d’alimentation principale. En cas de besoin, coupez également l’électricité. Vous pourrez travailler en toute quiétude, sans peur d’électrocution. Cela étant fait, procédez maintenant par étape et suivant les cas de figure de fuite d’eau maison.

Robinet qui fuit, problème de joint

C’est le premier cas de figure et la fuite d’eau robinet est visible sans grande difficulté. Cela peut être dû à des saletés incrustées sur le joint. Remettez l’alimentation et envoyez l’eau au maximum pendant 10 secondes et fermez le robinet. Si le problème persiste, il faut procéder au changement de joint. Pour ce faire, dévissez la tête du robinet pour atteindre le joint défaillant et procédez à son remplacement. Changez le joint par un joint du même type et de même dimension. Votre problème devrait être résolu. Sinon, il faudra envisager le remplacement de tout le robinet.

Fuite avec le WC, réglage du flotteur

La fuite d’eau WC est liée la plupart du temps avec le système qui contrôle la chasse d’eau. Il est possible que l’eau déborde à cause du flotteur qui se détend avec le temps. Dans ce cas, vous pouvez le régler pour solutionner la fuite de chasse d’eau. Déposez le bouton qui actionne la chasse et enlever le couvercle pour atteindre le mécanisme. Sur le flotteur, vous avez une vis pour régler la hauteur et le tour est joué. Vérifiez ensuite si le réglage a réussi à arranger le problème. S’il s’agit du joint, vous allez devoir remplacer, ou le joint ou tout le mécanisme. Si vous êtes bricoleur, vous pourrez le faire vous-même en achetant les pièces de rechange chez votre quincaillier. Mais ne vous trompez pas avec les références. Si cela vous semble trop difficile, faites appel à un professionnel.

Canalisation et tuyauterie, colmatage provisoire

Un autre problème fréquent, c’est la fuite de canalisation d’eau. Elle s’accompagne souvent d’odeur nauséabonde. Pour identifier précisément la fuite, utilisez un colorant alimentaire et versez-en dans l’évier ou le lave main concerné. La fuite se marquera d’elle-même. Vous pouvez colmater la brèche à l’aide d’une bande anti fuite. Suivez juste les instructions détaillées qui l’accompagnent. Vous pouvez aussi utiliser du mastic de rebouchage, à étaler sur la partie endommagée. Attention, prenez votre temps et attendez que le mastic soit bien dur avant de réutiliser l’évier ou le lave main. Il s’agit bien évidemment d’une solution provisoire, jusqu’à ce que vous puissiez remplacer le tuyau d’évacuation.

Ces rebouchages peuvent également s’appliquer aux tuyaux d’alimentation. Mais avec la pression de l’eau, les bandes, tout autant que le mastic, ne risquent pas de tenir longtemps. Le plus vite possible, faites appel à un plombier pour qu’il répare le tuyau percé afin d’éviter de revivre une nouvelle fuite d’eau salle de bain. En outre, veillez à bien entretenir vos canalisations pour éviter les mauvaises surprises fréquentes.