serrurier lyon (1)
Les infos clés

Serrurier Lyon : le marché des serruriers à Lyon en 2017

L’année touchant bientôt à sa fin, il est temps de faire le bilan sur le marché des serruriers à Lyon. 2017 a confirmé la prospérité de ce secteur dans la capitale des Gaules. En effet, diverses start-ups dédiées à la serrurerie ont vu le jour. Les choses évoluent également concernant la lutte contre les arnaques.

Serrurier Lyon : les start-ups de serrurerie fleurissent en 2017

Le secteur de la serrurerie à Lyon évolue avec le nouveau mode de vie des usagers. Ce marché évolue donc vers l’ubérisation des services, un processus déjà en marche dans d’autres domaines :

  • Le transport avec Uber qui est d’ailleurs à l’origine de « ubérisation »
  • L’hébergement avec Airbnb

Trouver un serrurier Lyon (comme ici) implique donc désormais le recours à internet via ces start-ups spécialisées.

Leur fonctionnement se base sur un schéma commun qui consiste à mettre directement les usagers en relation avec un serrurier Lyon. La prise en charge est très rapide et la prestation sur-mesure. Étant donné l’exigence des consommateurs et leur préférence pour les bons rapports qualité/prix, la concurrence est rude dans ce domaine. Les enseignes désireuses de sortir du lot proposent donc des prestations de qualité.

La possibilité d’intervenir 7 jours sur 7 et 24h sur 24 est le premier atout mis en avant parce que les interventions d’urgence peuvent survenir à tout moment. La transparence des tarifs et la gratuité du devis (dont vous trouverez tous les détails ici) sont également très appréciées. En effet, les serruriers sérieux sont très à cheval sur ce genre de détails. Et les arnaques liées au dépannage à domicile concernent surtout le coût parce que les arnaqueurs ne sont pas clairs sur ce point.

D’autre part, la notoriété des sociétés de serrurier Lyon repose beaucoup sur les avis des clients satisfaits. Elles ont donc tout intérêt à garantir une qualité premium à chaque intervention parce que les potentiels nouveaux clients sont toujours à l’affût de ces avis positifs.

Serrurier Lyon 2017 : bientôt la fin des haricots pour les serruriers peu scrupuleux

Le secteur du dépannage à domicile est souvent associé à l’arnaque et la serrurerie à Lyon n’est malheureusement pas exclue. Une étude spécifique a été réalisée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (ou DGCCRF). Il s’avère donc que plus de la moitié des entreprises de dépannage à domicile sont irrégulières face aux dispositifs légaux.

L’étude en question a été réalisée dans les grandes agglomérations de France et Lyon est concernée au même titre que Paris, Lille, Bordeaux ou encore Marseille et d’autres grandes villes. Cet état de fait freine de nombreux usagers dès qu’il est question de faire venir un serrurier Lyon chez eux. Ils craignent à juste titre les publicités mensongères, les pratiques commerciales agressives et les situations d’abus de faiblesse dans le cadre d’une urgence en serrurerie.

En tout cas, les entreprises de serruriers professionnels veulent changer les choses. La création des start-ups dédiées mentionnées plus haut est un pas de plus vers l’éradication efficace et durable de ces pratiques douteuses.

Le marché de la serrurerie à Lyon a connu certaines évolutions en 2017. Le lancement de start-ups spécialisées en serrurerie permet au marché lyonnais de lutter contre les arnaques. Celles-ci sont en effet de véritables fléaux pour le secteur du dépannage à domicile. En tout cas, vous pourrez lire ici que la serrure assure la sécurité de votre logement. Faire appel à un serrurier Lyon professionnel et fiable est donc de rigueur quand c’est nécessaire.

plomberie
Profil du professionnel

Le métier de plombier

Le saviez-vous ? Pour pouvoir devenir plombier, il faut avoir un accès à la profession. Et heureusement, car il s’agit d’un métier très technique pouvant toucher à plusieurs domaines différents dans une maison. Que l’on parle de plafonnage, d’électricité, de chauffage, de système sanitaire ou de cheminée, le plombier est aussi un chauffagiste et sera toujours un corps de métier compliqué.

Quelles sont les attributions premières du plombier ?

Lorsque l’on construit une maison, le plombier intervient à plusieurs moments sur votre chantier. En tout premier lieu, on aura l’occasion de discuter avec lui d’installation de chaudière, du type de chauffage voulut et de l’énergie que l’on aimerait installer dans son habitation. Une fois ces critères décidés, on pensera chauffage par le sol. Le veut-on au rez-de-chaussée ? au premier étage également ? quel budget avons-nous ? Et enfin, il s’agira d’installer les sanitaires, douches, lavabos et toilettes.

Qui a parlé d’un métier de tout repos ?

Le métier de plombier n’est pas de tout repos, il est même extrêmement exigeant physiquement et mentalement. Beaucoup de plombier amateur, ne faisant pas attention, se font mal à leur dos. C’est une des causes d’arrêt de maladie les plus fréquentes dans ce métier. Il faut également avoir des connaissances pointues dans différentes matières et ne pas se laisser submerger par les envies insolites des clients.

Le client est roi ?

Oui et non. Il faut pouvoir guider et conseiller la clientèle lorsque celle-ci a émis un budget. Au tout début, il faudra établir un bon devis. La base de la relation de confiance sera ce devis. Il n’entrainera aucune surprise pour le plombier comme pour le client. Le client s’attendra à avoir la facture avec le prix discuté sur le devis. S’il y a une surcharge de travail, il faudra en parler au client. Un bon dialogue amènera une solution pour les deux parties.

probleme de plomberie
Les bons tuyaux

Quelles habitudes à opter pour éviter les problèmes de plomberie?

Pendant la construction d’une maison, l’installation de la plomberie doit se faire avec attention puisque c’est un élément indispensable de nombreux aspects d’une maison. Il a pour objectif d’éviter le problème au niveau de la tuyauterie qui peut arriver à faire appel à des plombiers experts et de lui payer un coût très élevé. Quoi qu’il en soit, il existe des solutions à adopter afin de ne pas tomber dans ce coup dur. Pour cela, nous allons présenter quelques comportements à opter pour faciliter la vie.

Les gestes à faire pour ne pas boucher les tuyaux.

Afin de faciliter le bon écoulement d’eau dans toutes les canalisations, veillez à débarrasser de tous les déchets ainsi que les restes de nourriture qui pourraient obstruer les tuyaux de l’évier ou du lavabo. Pour cela, il faut passer un coup d’éponge sur toutes les vaisselles pour enlever les restes dans les assiettes avant de les laver. Tout cela pour éviter les bouchons dans la tuyauterie. Pour celui de la douche, c’est exactement le même geste. Après avoir lavé les cheveux, il faut récupérer tous les cheveux tombés afin de ne pas boucher les canalisations.

L’utilisation d’une grille placée sur la voie d’évacuation parait la solution idéale lorsqu’il s’agit de ne jamais obstruer ses canalisations. Grâce à cet objet, toutes les malpropretés sont retenues. On peut dire que cet objet fait partie du plus grand accessoire pour éviter l’encombrement des canalisations. Notez bien, il faut vider et nettoyez la grille dès qu’elle est remplie pour que plus rien ne fasse obstacle à la bonne évacuation d’eau.

Des entretiens préventifs

Le problème de plomberie est rencontré dans presque tous les foyers. Sa cause est souvent due aux entretiens qui semblent négligés. De ce fait, pour un bon déroulement de l’entretien, suivez nos conseils :

  • Ne jamais jeter des restes d’aliments ou de l’eau graisseuse dans le creux d’évacuation de l’évier.
  • Ne jamais laisser les cheveux qui tombent se faire aspirer dans la grille d’évacuation de la douche.
  • Ne jamais jeter le papier-toilette utilisé et les serviettes hygiéniques dans la cuvette des WC.
  • Il faut également penser à nettoyer régulièrement l’intérieur de son chauffe-eau. C’est pour enlever le calcaire ou la rouille qui pourrait apparaitre au fil du temps.
  • Verser un peu de marcs de café dans les trous d’évacuation pour détacher les déchets collés sur les parois des tuyaux, mais également pour éloigner de mauvaises odeurs.
plomb
Confort & plomberie

Quand et comment refaire sa plomberie ?

Pour identifier les travaux plomberie nécessaires à réaliser, vous pouvez inspecter vous-même vos conduits comme vous pouvez également faire appel à un plombier professionnel.

Comme tous les autres composants de votre maison, les tuyaux et autres conduits vieillissent également. Il faut régulièrement les entretenir. Souvent oubliée, la plomberie nécessite un sérieux coup d’œil pour identifier les éventuels problèmes, présents ou futurs. Sans être un professionnel, vous pouvez vous-même identifier les signes avant-coureurs pour éviter les catastrophes et les inondations. Certains des travaux sont faciles à effectuer. Tout bricoleur pourrait en venir à bout. Mais il existe des travaux plus conséquents, vous n’avez d’autres choix que de faire appel au service d’un pro.

refaire sa plomberie : les signes qui ne trompent pas

Chez vous, ou lorsque vous visitez une maison à acheter, ouvrez bien les yeux, car il y a des signes qui ne trompent pas. D’abord, il y a la fuite évidente. Lorsque votre salle de bain ou votre cuisine est inondée, il s’agit évidemment d’un problème de plomberie. Si la maison n’est pas alimentée, il reste tout de même les traces d’écoulement qui forment des rouilles sur les tuyaux métalliques. Pour les autres conduits en PVC ou PER, ils sont moins visibles. La seule solution est d’activer l’alimentation. Pour les tuyaux encastrés, la présence de trace et de moisissures le long du mur vous laisse entrevoir des travaux de plomberie.

Il se peut également que vous ayez déjà fait des travaux antérieurement. Habituellement, ce sont les mêmes problèmes qui reviennent. Vérifiez que les soudures ou les colles n’ont pas cédé avec le temps. Si c’est le cas, il faudra envisager de refaire votre plomberie, en partie ou en totalité.

Un problème de plomberie qui dure va générer une odeur de moisi dans la pièce concernée. Cela peut être une fuite de tuyau ou une évacuation bouchée. Pensez à vérifier leur état dès que vous sentez une odeur bizarre liée à l’humidité.

refaire sa plomberie : les travaux que vous pouvez faire

Pour les évacuations bouchées et les fuites apparentes, vous pouvez facilement les réparer. Il existe des kits de débouchage avec un mode d’emploi facile à utiliser. Vous pouvez utiliser la bonne vieille méthode du déboucheur pour améliorer la plomberie douche, que vous pouvez coupler avec les produits de débouchage disponibles dans tous les magasins de bricolage et les supermarchés. Pour les fuites, des colles sont disponibles pour les colmater de façon définitive ou provisoire. Avec les outils nécessaires, il vous est aussi possible de remplacer une partie de votre plomberie pour baignoire, à condition d’avoir la forme et la volonté. En tout cas, réaliser vous-même ces travaux peut vous faire faire une économie considérable.

Les travaux qui nécessitent l’intervention d’un pro

Malgré toute votre volonté, il y a des travaux que vous ne pourrez jamais faire vous-même et qui nécessitent un budget spécial. La plomberie au plafond étant difficile d’accès, il serait plus opportun de la laisser à un plombier professionnel. Les tuyaux encastrés nécessitent des connaissances, à la fois en plomberie et en maçonnerie. C’est d’autant plus utile lorsque les fils électriques sont également encastrés. Vous éviterez tout risque d’électrocution, ou juste pour ne pas abîmer votre circuit électrique. Lorsque vos conduits sont relativement anciens, pensez à la rénovation plomberie totale pour éviter les problèmes à répétition. Sachez qu’il existe des aides provenant des allocations sociales pour les travaux d’amélioration. Vous pouvez demander les informations utiles auprès de votre caisse mutuelle ou votre commune pour en profiter.

budget plomberie
Les bons tuyaux

Travaux de plomberie : le budget nécessaire pour une rénovation

Parmi les travaux les plus conséquents se dégagent ceux relatifs à la plomberie. Si le colmatage de tuyau peut être effectué par n’importe quel bricoleur avec un petit budget, il existe d’autres travaux qui sont relativement plus difficiles, et donc plus chers. Pour vous aider à avoir une idée pour le budget de ces rénovations, voici les tarifs estimatifs auxquels vous devez vous attendre pour chaque poste. Bien évidemment, les prix restent purement indicatifs. Néanmoins, vous saurez déjà à quoi vous attendre.

Travaux de plomberie : La rénovation complète

Lorsque vous décidez d’acheter une maison ancienne, les rénovations sont courantes. Outre l’électricité, refaire sa plomberie peut s’avérer nécessaire. Remplacement de sanitaires, curage des évacuations, ou tout simplement refonte des systèmes d’alimentation, l’ensemble de ces travaux affiche globalement des tarifs avoisinant les 10 000€, équipement et mains d’œuvre compris. La remise en état complète implique la pose et la finition dont seul un professionnel de la plomberie a la pleine faculté. Il faut en effet avoir des connaissances approfondies, en plomberie, mais également en maçonnerie. Pour des matériels de plomberie  high-tech impliquant l’électronique,  il faudra peut-être même songer à faire appel à un spécialiste mandaté par le fabricant. Cela peut vous engager des frais supplémentaires dans ce cas.

Travaux de plomberie : Le remplacement isolé

Selon le modèle, le remplacement d’un lavabo vous coute entre 300 et 500€. L’installation de vasques encastrées est la plus importante pour un ensemble soigné et efficace à la fois. Pour un simple lave-main, vous pourrez le poser vous-même puisqu’il n’entraîne aucun travaux de maçonnerie, à condition d’avoir les équipements nécessaires pour la fixation et le raccordement au réseau. Pour les toilettes, le même tarif peut être appliqué, soit autour des 250 à 300€. Pour la rénovation salle de bain, l’installation d’un nouveau chauffe-eau est sans doute le poste le plus gourmand puisque le prix peut grimper au-delà des 1000€. Vous avez le choix entre les ballons classiques et les chauffe-eaux solaires,  économiques mais  chers à l’achat. Votre eau chaude dépendra également de la météo.

Travaux de plomberie : Les travaux d’entretien

Pour une plomberie qui fuit, vous ne risquez généralement pas des investissements colossaux, surtout si vos tuyaux sont apparents. Il est même possible de réaliser les réparations de vos propres mains. Les magasins de bricolage proposent des kits de réparation rapide pour arriver à bout d’une plomberie qui refoule ou d’un tuyau troué. Pour quelques vingtaines d’euros, vous pouvez constituer une trousse de secours pour les cas les plus simples. Néanmoins, cela reste une solution provisoire. Une canalisation colmatée ne durera pas assez longtemps. Il faut penser à refaire sa plomberie le plus tôt possible pour éviter que la situation ne se dégrade.

Vous avez désormais les chiffres en tête pour estimer à peu près le budget des rénovations de plomberie chez vous. Mais pour davantage de précision, il est préférable de mandater plusieurs professionnels pour fixer des devis clairs pour les travaux que vous envisagez. Vous n’aurez plus qu’à choisir le moins cher, tout en vous assurant que le travail sera bien fait.

installation de robinet
Confort & plomberie

Comment installer son robinet ?

Que ce soit pour un bâtiment d’habitation que pour un bâtiment administratif, toute construction ne peut être séparée d’une salle d’eau ou d’une cuisine. La plomberie est donc l’un des éléments fondamentaux d’un habitat. Quelques fois, une famille souhaite remplacer son robinet usé ou seulement le changer en un autre beaucoup plus moderne et tendance.

De plus, étant donné de l’évolution de la technologie actuelle, un large choix de robinet est proposé aux clients afin qu’ils choisissent le meilleur pour sa maison, selon son budget. Que ce soit à la cuisine ou dans les salles d’eau, le robinet assure également l’esthétique de la pièce.

Si vous souhaitez remplacer votre robinet, vous devrez tout d’abord démonter l’existant. Quelques techniques vous sont montrées pour que vous puissiez vous-même démonter et installer votre robinet.

Démonter soi-même son robinet

Dans la plupart du temps, le démontage d’un robinet n’est pas une tâche difficile pour une personne particulière. Avant d’effectuer le démontage d’un robinet, vous êtes tout d’abord invités à couper l’eau à son arrivée de votre maison. Ensuite, il est également indispensable de faire retomber la pression de vos canalisations en ouvrant un de vos robinets.

Une fois que vous constatez que l’eau ne coule plus, vous pourrez le refermer. Les préparations finies, vous entamez maintenant au démontage de l’appareil. Pour se faire, en premier lieu, enlevez les écrous qui fixent les flexibles aux conduites d’arrivée d’eau. En second lieu, utilisez votre tournevis pour enlever la vis fixant la tige de commande avec la bonde à rotule.

Surtout, tâchez de ne pas perdre cette vis, vous en aurez besoin pour la nouvelle installation. Après avoir enlevé la tige de commande de la bonde, vous devrez détacher le robinet de sa fixation à l’aide de votre clé mollette. Une fois que le robinet n’est plus fixé à votre évier, vous pourrez la détacher facilement. Il est toujours mieux de bien nettoyer les surfaces de l’emplacement du robinet à cause des saletés ou des tartes qui y sont restées. En effet, démonter un robinet nécessite l’utilisation de quelques matériels.

Pour tout souci, n’hésitez pas à contacter votre plombier, il restera à votre écoute pour tout type de demande. En demeurant à Paris, vous pourrez facilement faire appel à votre plombier Paris 15, il vous rejoindra afin de vous apporter le maximum d’aide nécessaire.

Installer soi-même son robinet

Avant toute installation, vous êtes conseillés de couper l’arrivée de l’eau. Pour que votre nouveau robinet soit bien compatible, n’effectuez aucune erreur en prenant les mesures des canalisations. N’oubliez pas également l’installation des filtres pour que votre mitigeur soit protégé des impuretés.

Il est préférable que vous utilisiez les raccords excentrés pour éviter tout problème sur les entraxes pendant votre installation. Vous pourrez rencontrer une large gamme de mitigeurs dans vos magasins tels que les mitigeurs avec un capteur ou en cascade. Pour votre nouvelle installation, tout d’abord, travaillez sur l’assemblage du robinet mitigeur, en reliant tous les éléments qui le constituent.

Après avoir relié l’évier et le robinet par leur joint, vous pourrez facilement mettre le mitigeur dans son emplacement. N’oubliez pas la pose d’un système de protection pour que votre lavabo ne soit pas détérioré dans quelques mois. Enfin, raccordez votre robinet mitigeur à l’alimentation en eau.

Toutefois, si vous souhaitez obtenir un conseil sur le choix de votre robinet ou sur son installation, choisissez une équipe expérimentée qui vous accompagnera à tout moment. Faites appel à vos plombiers le plus proches de chez vous. Vous êtes à Paris ? Le plombier à Paris 15 est entièrement à vous. Pour tous travaux de plomberie, cet artisan restera à chaque instant à votre écoute.

serrure okidokeys
Serrurerie & innovation

Serrure connectée : que dire de la serrure d’Okidokeys ?

La finalité d’une serrure est de rendre notre domicile inviolable. Par paresse ou par peur de perdre nos jeux de clefs, ou tout simplement pour plus de pratique,  nous nous orientons dorénavant vers la nouvelle technologie. C’est devenu presque une évidence que même le géant Vachette y décèle l’avenir. Dans la même catégorie, le français Okidokeys entend, ou entendait également tirer son épingle du jeu. Seulement, des tests ont démontré que l’efficacité tant affirmée est loin d’être au rendez-vous. Retour sur le démontage en règle de la serrure d’Odikodeys.

serrure d’Okidokeys, une serrure connectée pas tout a fait au point

Les fabricants rivalisent entre eux pour garantir une inviolabilité sans faille, avec des systèmes quasi-militaires. Mais Digital Security a perçu les failles qu’il qualifie même d’aberrant dans celui d’Odikodeys lorsqu’il a dévoilé le code source qui serait trop basique et accessible. Même un informaticien peu expérimenté n’aura que peu de mal pour venir à bout d’un système de verrouillage et déverrouillage de la marque. Idem pour les mots de passe, ils seraient possible de les craquer puisqu’ils sont accessibles via le serveur web. Le code PIN annoncé indéchiffrable, quant à lui, ne résisterait que quelques secondes. En effet, annoncé à 256 bits, il ne serait qu’à 14 bits. 10 000, devrait être le nombre de tentatives nécessaire pour venir à bout de votre code PIN. Ces révélations ont complètement discrédité les belles promesses du fabricant, précipitant ce dernier à la faillite. Mais elles donnent surtout froid dans le dos et remettent en cause de nombreuses serrures similaires.

serrure connectée, Somfy redonne l’espoir

Les utilisateurs qui ont opté pour les serrures d’Odikodeys peuvent souffler après la reprise de l’entreprise par Somfy. Le géant serrurier promet une migration en douceur vers la plateforme de gestion de l’entreprise pour assurer la continuité du service, mais surtout pour l’amélioration de celui-ci. Si l’avènement de l’Ios 10 semblait déjà problématique, le repreneur a tout mis en œuvre pour assurer la compatibilité. À leur lancement, le fabricant français avait d’ores et déjà annoncé la mise en place d’une passerelle pour commander à distance les serrures connectées. Ce projet a été maintenu et retravaillé par Somfy pour être prochainement intégré dans le programme Tahoma, l’un des atouts majeurs qui font la renommée du groupe actuellement.

Nous nous attendons bien évidemment à un remplacement progressif de tous les produits d’Odikodeys par ceux de Somfy. En tout cas, cette mésaventure ne devrait pas impacter sur les clients qui, dans cette histoire, sont les premières victimes. Jusque-là, beaucoup ont décidé de revenir à la bonne vieille méthode de la serrure à clef, plus facile à utiliser, moins cher avec le service serrurerie. La serrure connectée doit encore faire ses preuves pour gagner ses galons. Cependant, il ne faut pas croire que toutes les serrures innovantes n’en valent pas la peine !

serrure bloquée
Les infos clés

Serrure qui bloque, que faire ?

Quand bien même vous êtes la personne la plus vigilante au monde, vous n’êtes jamais à l’abri d’un oubli. Pressé de partir, vous pouvez oublier vos clés à l’intérieur et vous vous retrouvez avec une porte bloquée. Que faire dans ce cas ? Le mieux est de faire appel à un serrurier pour qu’il débloque votre situation. Mais dans certains cas, vous pouvez essayer quelques techniques pour ouvrir vous-même votre serrure bloquée.

Faire appel à un serrurier, lequel ?

Le service d’un dépanneur est toujours payant. Plus il sera éloigné de vous, plus son tarif risque d’exploser. Veillez donc à faire appel à un serrurier qui soit le plus près de chez vous. Ensuite, vous avez déjà sûrement reçu dans votre boite aux lettres ces tracts et prospectus qui vantent les services de serrurerie rapide. Choisissez celui qui présente toutes les garanties d’un travail aux normes. Vérifiez qu’il s’agit bien d’un professionnel, avec une autorisation de travail et un numéro de Siret. C’est la garantie d’un service complet avec des outils nécessaires, et surtout aux normes. Certains prestataires sont des novices qui pensent pouvoir réaliser ces travaux. Attention, ces derniers risquent juste de compliquer davantage votre situation. Le professionnalisme se vérifie également par la ponctualité de l’intervention. Si la publicité vante une intervention en moins de 15 min et qu’au bout de 30 min, le serrurier n’est toujours pas là, oubliez-le et faites-en appel à un autre. Le tarif dépend de votre serrure et de votre porte. Pour une porte blindée, votre devis peut atteindre les 150 ou 200 €. Dans certains cas, il faudra également remplacer votre serrure après l’intervention, pour votre sécurité. Le forçage a pu endommager le mécanisme de votre serrure, la rendant vulnérable. Il faudra prévoir en plus le prix d’une nouvelle serrure.

Quand et comment faire soi-même ?

Si vous avez une porte claquée ou une serrure bloquée avec clef à l’intérieur, il existe quelques astuces que vous pourrez essayer. Cela vous fera de l’économie, d’argent mais surtout de temps. D’abord, si vous avez la chance de trouver une feuille de radio, vous pouvez l’utiliser pour forcer votre serrure. Vous insérez la feuille entre le montant et la porte, juste au-dessus de la serrure. D’un coup sec, faites un geste vers le bas. Avec un peu de chance et une serrure fluide, vous arriverez à impulser sur le mécanisme pour ouvrir votre porte. Cette technique peut aussi marcher avec une carte de fidélité. Il faut juste qu’elle soit assez rigide tout en restant flexible comme la feuille de radio. Cette technique ne marche pas à tous les coups, et il faudra également votre patience pour répéter l’opération à plusieurs reprises. Si vraiment l’oubli se répète, prévoyez de laisser un double de votre clé à un voisin de confiance. L’ouverture de porte sera plus facile de cette façon. Autant que possible, restez vigilant. Oublier ses clefs à l’intérieur peut s’avérer très dangereux. Imaginez que vous ayez laissé quelques choses sur le feu, vous risquez un incendie.

 

Profil du professionnel

Plombier professionnel, les détails sur le métier

Le plombier est responsable de toute l’installation sanitaire sur un chantier. Entrent dans cette fonction les tuyauteries pour alimenter toute la maison, que ce soit en eau, en gaz. Mais l’adduction s’accompagne également de l’évacuation. Il installe et répare également tout ce qui est chauffage et climatisation afin d’améliorer le confort.

Installation et réparation, première fonction du plombier

Le plombier professionnel est avant tout un installateur sanitaire. Avec ses connaissances en maçonnerie, il installe les appareils sanitaires dans la salle d’eau, ou la salle de bain, ainsi que dans la cuisine. Il encastre les tuyauteries dans les murs pour les baignoires, douche et évier pour les rendre plus charmants. Les canalisations apparentes gâchent un peu le rendu final. En tant que chauffagiste, il pose aussi les dispositifs de chauffage, que ce soit les chauffe-eaux ou les radiateurs dans toutes les pièces. Mais entre également dans ses fonctions la réparation. Il intervient sur des tuyaux bouchés, des appareils sanitaires défectueux, des robinets à remplacer. Bref, il effectue un suivi continu, de l’installation au dépannage.

Comment devenir plombier professionnel?

Le métier de plombier s’ouvre à tous ceux qui ont fini leur classe de troisième, après une étude de deux années. En obtenant un CAP, le plombier est immédiatement opérationnel pour intervenir au sein d’une équipe de BTP en tant qu’installateur. Il peut également continuer sa formation pour obtenir un brevet professionnel avec deux années supplémentaires, ou en optant pour une mention complémentaire avec une année. Le Bac pro de technicien de maintenance peut aussi ouvrir le chemin pour devenir plombier. Il peut choisir sa spécialisation, froid, chauffage, climatisation. Mais cette spécialisation n’empêche pas le plombier d’intervenir dans tous les autres domaines.

Conseils pour la pérennité du métier

L’expérience est le premier impératif. En tant que manuel, vous devez maîtriser votre art à la perfection. Il est toujours bon d’apprendre auprès des artisans expérimentés. Multipliez les stages pour compléter votre formation professionnelle. N’hésitez pas à vous inscrire en tant qu’apprenti avant d’obtenir le statut de salarié. Vous mettrez ces années d’expérience à votre profit.
Il ne suffit pas de réaliser des travaux de plomberie pour être un plombier professionnel. C’est aussi un métier qui nécessite des aptitudes de communication avec la clientèle. Vos services s’accompagnent nécessairement de conseils et de préconisations. Avec la multiplication des prestataires, vous devez développer un sens relationnel aigu. Des connaissances en marketing sont aussi importantes que le savoir-faire lui-même. Cette faculté est d’autant plus importante si vous projetez de vous mettre à votre compte.

Enfin, Il faut être multitâche pour pouvoir proposer un service aussi large que complet. Le mieux est d’être à la fois plombier, chauffagiste, et spécialiste du froid. Si vous vous cantonnez à une seule spécialité, vous réduisez votre champ d’intervention. La diversification est l’atout premier de la réussite. Vous voilà avec tous les conseils utiles pour faire décoller votre carrière. A vous de jouer !

 

serrurerie
Les infos clés

Comment choisir la serrure adaptée

Après avoir perdu votre clef, ou après avoir forcé votre porte, le premier réflexe est de changer de serrure. Il en existe des milliers de modèles, mais savez-vous vraiment toute l’importance du choix de la serrure ? Le choix dépend de plusieurs facteurs auxquels vous devez porter votre attention. D’abord, vous devez la choisir en tenant compte de votre contrat d’assurance. Vous devez ensuite choisir votre serrure en fonction de son efficacité. Nous vous apportons un petit guide pour vous y retrouver.

L’importance de la serrure pour son assurance

Il n’y a pas d’assurance sans garantie. En souscrivant une assurance cambriolage, votre assureur va vous demander d’effectuer les travaux nécessaires pour renforcer la sécurité. Entre dans ces considérations l’installation d’une serrure sécurisée aux normes. Votre contrat va disposer d’une clause spécifiant les niveaux de sécurité à adopter. Sachez que pour les niveaux M1 et A1, une seule serrure est suffisante. Si vous habitez dans un quartier à risque, les niveaux M2 et A2 nécessitent un double verrou ou une serrure à trois points. Plus le niveau augmente, plus la serrure doit être performante. Si vous ne respectez pas ces prescriptions, votre assureur refusera tout simplement de vous indemniser en cas d’effraction. A chaque signature, pensez à scruter toutes les clauses. Rappelons que le niveau M correspond aux maisons et le niveau A aux appartements.

Les points à connaitre avant de choisir

Il faut choisir selon le risque de votre quartier. Mais pour améliorer votre sécurité, une bonne SERRURERIE vous garantira de dormir mieux sur vos deux oreilles. Pensez à vérifier le niveau tel qu’exposé précédemment pour que vous ayez la serrure la mieux adaptée à votre assurance. Si vous optez pour une serrure électronique, il est préférable de se tourner vers une serrure qui propose un code long. Une console qui demande un code à 4chiffres cèdera plus rapidement qu’une console à 8chiffres. Les serrures digitales sont également plus performantes puisqu’elles reconnaitront uniquement vos doigts. Vous risquez moins de perdre la clef, d’oublier votre code.